Avertir le modérateur

30/11/2006

I am a star !

Je pourrais penser que les Indiens de Pondi me regardent et me montrent du doigt parce que je détonne un peu dans le paysage. Imaginez : une petite occidentale sur un vélo trop grand qui perd sa selle et sa pédale gauche à tous les coins de rues. Je pourrais. Mais j'ai choisi une toute autre option : j'attire les regards parce que je suis une star, version people, qui expérimente tout juste les conséquences de sa notoriété soudaine. Pas plus tard qu'hier, j'ai pu le verifier. En attendant Mister D., je me suis assise par terre en face d'un lycée. Très vite, les élèves m'ont remarqué.
medium_enfants_small.4.JPG
Ca commence par de timides hellos et ca finit en défi, du style "cap ou pas cap de traverser la rue et d'aller lui dire hello". Laissez-moi vous dire que la poignée d'intrépides qui a eu le courage de venir me dire bonjour a été recue en héros par ses camarades. Mister D. m'avait prévenu : les Indiens de Pondi ont peu de distraction, et j'en suis une. C'est parfois dur d'être une star !

10:25 Publié dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (5)

29/11/2006

Tamoul®

De l'art de hocher la tête. Dans mon petit lexique de la gestuelle quotidienne, il y avait le hochement de tête vertical, de haut en bas, pour dire oui, le hochement de tête horizontal, de gauche à droite, pour dire non, il y a désormais le hochement de tête verticalo-horizontal, de haut en bas et de gauche à droite. Tout ça en meme temps. Un geste qui signifie, grosso modo, ok, sans pour autant vouloir dire oui. De l'art subtil de hocher la tête.

10:25 Publié dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (4)

28/11/2006

Vanakham !

Qui a dit "Pondichéry, ce n'est pas vraiment l'Inde" ? A tout y réfléchir, je crois bien que c'était moi. Avant de partir. Etait-ce pour me convaincre ? Vu d'ici, je dirais oui.
medium_DSCN0673_small.JPG
Je ne sais pas à quoi ressemble le reste de l'Inde, mais un mot s'impose deux jours apres mon arrivée à Pondichéry : folie. Et une question : comment gens, scooters, motos,voitures, rickshaw, chiens, vaches et autres corbeaux peuvent-ils tenir sur ces petites routes ? A croire que cela relève de la magie. Une espèce de magie qui fait que, finalement, tout s'ordonne. Tout trouve un sens. Enfin plutot son sens. J'avoue que pour le moment, tout ca m'échappe. Et une question existentielle résonne en moi : pourquoi les chiens tamouls n'ont-ils pas peur des klaxons ?
Un article de The Hindu sur ma rue.

11:05 Publié dans Anecdotes | Lien permanent | Commentaires (6)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu