Avertir le modérateur

12/01/2007

Le temple du Shiva dansant

Pour accompagner cette note, écoutez Maya de Susheela Raman


Chidambaram, 70 km au sud de Pondichéry. Une ville construite autour du temple du Shiva Nataraja. Littéralement, « Shiva, le danseur cosmique ». Il y a plus de 15 siècles, un roi lépreux se baigna dans un étang dédié à Shiva et en ressortit guéri. On décida alors de construire un temple en l’honneur de cette divinité. Il est aujourd’hui l’un des cinq sanctuaires sacrés de Shiva en Inde du Sud.

medium_Nataraja_small.jpg
Shiva représente l’énergie universelle et éternelle. Sa danse continue engendre la succession des jours et des nuits, le cycle des saisons et celui de la vie et la mort. Son énergie provoque la destruction de l’univers et sa renaissance.


Au temple de Chidambaram, les 108 positions de cette danse cosmique sont sculptées dans la pierre. De ces positions est né le Bharatanatyam, la danse sacrée du Tamil Nadu.

medium_temple_small.2.JPG

Pénétrer dans le temple de Chidambaram relève d’une expérience mystique certaine. Un parcours initiatique au son des flûtes et des tambours qui résonnent dans les allées de pierre. Les fidèles se pressent, les bras chargés d’offrandes. Tous attendent le moment où les brahmanes - à demi nus, front rasé, cheveux ramenés sur l’arrière de la tête - ouvriront les portes argentées du sanctuaire central, laissant apercevoir la statue du Shiva Nataraja. Le moment où jamais de formuler ses prières.

Commentaires

bonjour,
des lecteurs assidus.

Écrit par : papa & maman | 13/01/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu