Avertir le modérateur

01/02/2007

Noir coton

Épidémie de suicides dans les champs de coton du Maharastra. Depuis le début de la semaine, 16 fermiers se sont donné la mort dans la région rurale de Vidarbha, rapportent jeudi les médias indiens. Ce qui porte à 67 le nombre d’agriculteurs décédés depuis le début du mois de janvier.

Selon l’association Vidarbha Jan Andolan Samiti (VIJAS), qui vient en aide aux fermiers du Maharastra, 1452 agriculteurs se sont suicidés en 2006 dans cet Etat. Dans cette zone rurale, 3,2 millions de fermiers produisent à eux seuls 75 % du coton indien.

medium_fermiers_small.jpg

Pourtant, le Maharastra, avec Bombay, capitale financière, est l’Etat le plus riche de l’Inde. Mais les mauvaises récoltes et la chute des cours ont plongé le secteur du coton dans une crise sans précédent. Contraints à multiplier les emprunts aux taux exorbitants, des milliers de fermiers se retrouvent surendettés.

La crise s’est aggravée en 2005 quand l’Etat du Maharastra a annulé, en conformité avec les règles imposées par l’Organisation mondiale du commerce, un programme d’aides : il achetait alors l’intégralité de la production cotonnière à prix fixe. Depuis, les prix sont fixés par le marché. Difficile pour les cultivateurs indiens de faire concurrence au coton américain. Subventionné par Washington, il est jusqu’à 40 % moins cher que son concurrent local.

medium_farmer_mort_small.jpg

Avec des slogans tels que « tueurs de fermiers », VIJAS dénonce régulièrement un « Etat vendu aux normes de l’OMC, au libéralisme et à la mondialisation ». L’association regrette également la mauvaise foi du gouvernement. « Selon les autorités, la plupart des suicides ont des causes non agraires, comme l’alcoolisme, les problèmes de famille et les tensions sociales », indique son président, Kishore Tiwari. Une tactique qui permet à l’Etat de ne pas verser aux familles des suicidés l’indemnisation d’un lakh - 1740 euros - prévue dans ce cas. Ainsi, sur les 1452 suicides commis l’an dernier, seuls 686 cas ont fait l’objet d’indemnisations.

À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Début juillet, le premier ministre Manmohan Singh a débloqué une aide de 640 millions d’euros. En vain. Depuis, le ministre en chef de l’état du Maharashtra, Vilasrao Deshmukh, a reconnu que le gouvernement n’avait pas de solution au problème des cultivateurs…

Commentaires

Je suis super impressionné par la qualité de tes posts... tu sais que tu pourrais être journaliste ;-))))))

(peut-être même... au F*g*r*) ahahah

Bises

Écrit par : David | 01/02/2007

Bonsoir,

Bravo pour ce blog qui présente l'Inde sous différentes formes, c'est très réussi.

Je le garde en favoris en espérant qu'il soit souvent mis à jour car il se passe toujours quelque chose en Inde.

A bientot

Écrit par : fayaz | 08/02/2007

Royal ce moment passez en votre agence, un enorme compliment et felicitation. Merci beaucoup pour cette lecture.

Écrit par : paris sportif | 27/05/2014

Quel sujet exceptionnelle, j'ai déniché ce que il cherchais, tout en vous remerciant bon weekend.

Écrit par : parier france honduras | 12/06/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu