Avertir le modérateur

12/02/2007

À quoi rêve la jeunesse indienne ?

medium_couv_small.jpgRegarder la télévision, envoyer emails et SMS, traîner à la maison. Voilà à quoi ressemble le week-end parfait pour la jeunesse urbaine indienne, selon une vaste enquête* réalisée par le India Today.

 

 

 

 

 

En Inde, 47 % de la population a moins de 20 ans. Des jeunes dont le quotidien hésite encore entre modernité et tradition. Une chose est sûre, ici, point de contre-culture ni de rébellion contre le système. L’essentiel tient en deux mots : famille, travail. « C’est une génération qui vit montre en main », résume l’hebdomadaire. Avec des objectifs précis : se marier et réussir.

Cela ne va pas sans quelques sacrifices.  Ce n’est donc pas un hasard si 47 % des jeunes interrogés préfèrent rester à la maison le week-end. Si 50 % d’entre eux n’ont jamais mis les pieds dans un bar ou dans une boîte de nuit. Et si seuls 8 % pratiquent une activité physique.

« A-t-on à faire à une génération de fainéants ? », s’interroge le magazine. Réponse : « Rien de tout cela. » Et de préciser : « Cette génération a tout sauf du temps. » Dans l’Inde mondialisée, les jeunes indiens ont de grandes opportunités de carrière. « Mais plus les portes du travail s’ouvrent, plus se ferment celles du plaisir », analyse le India Today.

Manquant de temps, la jeunesse indienne a trouvé son triptyque idéal : téléphones portables, ordinateurs et iPod. Dans un pays où il y a seulement 16 téléphones pour 1.000 personnes, 70 % des jeunes urbains indiens ont un téléphone portable !

 

medium_jeunesse_indienne_small.jpg

 

D’où le rôle central joué par les nouvelles technologies. Même quand il s’agit d’amour. Ainsi, quand on leur demande quelle est la meilleure manière de commencer une histoire d’amour, ils répondent, sans hésiter, la conversation téléphonique et le SMS. « Leurs maisons sont leurs refuges, leurs téléphones portables, leur réseau social. La seule chose qui peut les faire sortir de chez eux : un bon film », conclut l’hebdomadaire.

À quand un sondage sur les rêves et les attentes des milliers de jeunes qui peuplent les campagnes indiennes ? Les réponses seraient sûrement bien différentes...

 

*2846 personnes interrogées. Agés de 18 à 30 ans, les sondés vivent dans des villes de taille moyenne et grande.

Commentaires

très bien ce blog, une bonne dose de fraîcheur et de culture pour nous autres restés au pays. bon séjour et longue vie !

Écrit par : olivier | 12/02/2007

Salut Marianne !
Je suis tombée sur ton blog y'a une semaine et je ne regrette pas ! Sujets intéressants et varié ! c'est bien documenté et bien écrit ! C'est un sacré travail que tu fais tous les jours et au moins tu creuses ton séjour en Inde & à Pondy !...
Je vais dire à ma famille de jeter un oeil aussi !
Biz ! et à bientôt, dans les rues de Pondy !...

Écrit par : Anais | 12/02/2007

Au fond les indiens sont pas si différents que les urbains français surtout parisien, même si apparement les valeurs Indiennes arrivent à subsister, alors que Paris est considéré ( à juste titre ) comme une ville sexuellement volage. Peut etre que certain (e) devraient en prendre de la graine lol ca changerai !

Sinon toujours d'aussi bon article ! ( cela m'étonne pas d'une Mulhousienne ! ;) Alsace power ! )

Écrit par : Montjoye | 12/02/2007

"La jeunesse Indienne"? Ne serait-ce pas une certaine jeunesse indienne, celle minoritaire que l'on rencontre dans les grandes villes mais qui oublie celle majoritaire des campagnes?

C'est un peu dommage de l'oublier, non?

Écrit par : Nicolas | 14/02/2007

A Nicolas.
Vous avez raison. D'où ma conclusion.

Écrit par : L'Indépendante | 14/02/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu