Avertir le modérateur

28/02/2007

Sale temps pour les indigènes

medium_carte_andaman_small.jpgAndaman. Archipel indien situé dans le Golfe du Bengale, à 200 km au sud des côtes birmanes. Sur l’une des 204 îles qui composent l’archipel, vit la tribu Jarawa. 270 personnes au total, aujourd’hui menacées de disparition.

 

 

 

 

 

 

Le Comité des Nations unies pour l’élimination de la discrimination raciale (CERD) a examiné vendredi 23 février le cas de cette tribu de chasseurs-cueilleurs. Rien a filtré de cette réunion.

 

Depuis plusieurs années, l’ONG Survival International, qui défend les droits des peuples indigènes à travers le monde, fait pression sur les autorités indiennes pour protéger cette tribu, dont les plus proches parents sont vraisemblablement originaires d’Afrique.

 

medium_enfant-jarawa_small.jpg

(Crédit/Survival International) 

 

En 2001, Survival International a remporté une première victoire. Le gouvernement indien a en effet abandonné le programme de sédentarisation de cette population dans des villages dits « gouvernementaux ». Ce programme, lancé en 1991, s’était révélé fatal à ces populations isolées. Avec sédentarisation riment changement brutal du mode de vie, destruction de l'identité et perte des liens sociaux. La dépendance forcée entraîne alors dépression et alcoolisme chez les survivants.

 

medium_JARAWA_small.3.jpg

 (Crédit/Survival International)

 

Mais cela n’a pas suffit. Aujourd’hui, l’association évoque la probable disparition des 270 derniers Jarawas « si le gouvernement indien ne prend pas des mesures de protection immédiates ».

En cause notamment, l’élargissement d’une route qui traverse leur territoire, route que la Cour suprême indienne a pourtant ordonné de fermer en 2002.  Mais les impératifs économiques de l’archipel ont pris le dessus : sur cette route, circulent en effet de nombreux touristes et autres chasseurs, attirés par le gibier local. Problème : ces allers-retours incessants exposent les Jarawas à des maladies contre lesquelles ils ne sont pas immunisés. Ainsi, rapporte Survival International, la tribu a récemment été victime de deux épidémies mortelles de rougeole.


Le 9 août dernier, les Nations unies ont lancé depuis New York un slogan, à l’occasion de la journée internationale des peuples autochtones : « Nous ne sommes pas arriérés, notre mode de vie est aussi avancé que le vôtre. » Un message qui n’est semble-t-il pas arrivé jusqu’en Inde.


Sur le sujet, lire ce rapport de la Commission Internationale pour les droits des peuples indigènes.

Commentaires

Allons-y voir.

Écrit par : alain | 28/02/2007

Merci de nous avoir fait découvrir cette association qui fait un travail remarquable pour empêcher la disparition de peuplades dites à tort "primitives" et dont nous aurions beaucoup à apprendre...

Écrit par : Louis | 05/03/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu