Avertir le modérateur

14/03/2007

L’Inde, capitale mondiale du diabète

La cuisine indienne serait-elle plus mauvaise pour la santé que la junk food occidentale ? Le Times of India a lancé le débat en début de semaine. Une équipe de chercheurs indiens a mené l'enquête. Leur constat est sans appel : la nourriture occidentale est plus saine que son homologue indienne.


medium_bhatura_small.jpg

Un exemple : la portion de 100 grammes de french fries contient entre 4,2 % et 6,1 % d’acides gras contre 9,5 % pour la même quantité de bhatura (galette de farine frite) et 7,8 % pour le paratha (sorte de crêpe, cuite avec du ghee, un beurre clarifié très riche en lipides, photo ci-contre).

 

 

 

Or, ces pains, au même titre que les naans, accompagnent la plupart des repas indiens.

 

medium_paratha_grande_small.jpg (Bhatura)

 

« En Inde, nous nous moquons sans cesse de la junk food occidentale. Pourtant, la nourriture indienne est plus mauvaise pour la santé. La présence élevée d’acides gras fait craindre la multiplication des cas de diabète et de maladies coronariennes d’ici vingt à trente ans », s’alarme le docteur Anoop Misra, directeur du département « Diabète et maladies du métabolisme » d’un grand hôpital indien.

 medium_dosa_small.jpg

(Dosa. Plat typique d’Inde du Sud. Pâte préparée avec des lentilles et du riz.)

 

L’Inde compte déjà le plus grand nombre de diabétiques au monde. Et les choses devraient empirer. En 2010, il y aura 57 millions de diabétiques en Inde, soit presque autant que la population française ! 80 millions d’Indiens devraient être concernés en 2030. Dans les zones urbaines, la prévalence du diabète atteint 12 % de la population adulte. Un énième défi pour le géant indien.


Sur le diabète en Inde, lire cet article de la Fédération internationale du diabète.

07:15 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

C'est dingue !!

Écrit par : Mademoiselle M | 14/03/2007

Quand même pas les idli et les dosai ???
Pliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiz !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Bakasur | 15/03/2007

Meuh non, c'est pas les iddli (0% de matière grasse et pas de friture surtout !)
Mais, bien sûr, c'est les dosai, boori, gulab jamun, moorkheu et toutes ces choses qui nous feraient nous relever la nuit...

D'ailleurs, le cas particulier de Pondichéry avait été étudié, il y a peu, par des équipes françaises du CNRS (Pr Passa), en relation sur place, à Pondy, avec le Dr Nallam notamment.

Pour en savoir plus :
http://hmg.oxfordjournals.org/cgi/content/full/10/24/2751

http://www.nephrohus.org/uz/article.php3?id_article=140

http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=2269321

Écrit par : Salem Bryani | 15/03/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu