Avertir le modérateur

15/03/2007

Besoin d'espace

medium_SpaceShip_Two_small.jpgDepuis ce matin, l’Inde connaît le nom de son premier touriste de l’espace. Il s’agit de Santosh George Kulangara, un passionné de voyage originaire d’un village du Kerala.

 

 

 

 

L’homme, à la tête de l’une des plus importantes maison d’édition scolaire en Inde, a déjà visité plus de 50 pays. Mais l’espace manquait à son palmarès.


Ce sera chose faite mi-2008, quand il embarquera à bord de Space Ship Two aux côtés de cinq autres touristes en quête d’espace. La navette a été financée par le milliardaire britannique Richard Branson et le gouverneur de l'Etat américain du Nouveau-Mexique, Bill Richardson, dans le but clairement affiché de démocratiser le tourisme spatial. Les deux hommes ont créé Virgin Galactic, agence de voyage spécialisée dans les vols à destination de l’espace. Près de 40.000 personnes seraient déjà inscrites sur les listes d’attente.

 

medium_deux_hommes_small.JPG

 

Santosh George Kulangara, lui, a d’ores et déjà reçu son numéro de réservation. Le 38. « Je suis surexcité. Ce sera un moment historique. L’espace est la dernière destination connue de l’homme et je suis heureux de pouvoir la découvrir », a-t-il confié aux médias venus l’interroger de tout le pays. Avec ses futurs colocataires de navette, il assistera à la première réunion de préparation à Paris en mai avant de partir pour les Etats-Unis afin d’effectuer une semaine d’entraînement intensif.

Space Ship Two décollera de la base américaine de Rutan, dans le désert de Mojave, en Californie. « Il n'y aura aucun vrai atterrissage dans l'espace, mais nous pourrons éprouver la pesanteur et l’entrée du vaisseau spatial dans l'atmosphère terrestre. Le voyage durera seulement 2 ou 3 heures », a précisé le futur touriste spatial.

 

Santosh George Kulangara ne l’a pas encore dit à ses deux enfants, seule sa femme et quelques amis sont au courant : « Pour nous, il est difficile de croire qu’un Indien puisse réussir une telle chose. Mon message pour la nouvelle génération est clair : si vous avez un rêve, réalisez-le. » Il a reçu l’autorisation de filmer le voyage et compte bien faire partager ses impressions au monde entier. Des impressions qui lui coûteront la bagatelle de 200.000 dollars.

 

medium_dennis-tito-small.jpg

Un vol bon marché comparé au prix du billet du premier touriste de l’espace en 2001 : l’homme d’affaires californien Dennis Tito avait dû débourser 20 millions de dollars pour embarquer à bord de la mission Soyouz TM-32.

 

 

 

Commentaires

Au lieu de faire ces stupides voyages à des prix faramineux faites tout pour que l'Inde sorte de la misére.
Investissez pour l'éducation et l'hygiéne.
Arrétez de pensez qu'a vous et penser aux autres.
Merci
De la part de la marocaine qui aime l'Inde et sa culture et aussi son alimentation trés épicées.

Écrit par : Indiagirl | 28/03/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu